Brazza news

Opération Brazza propre !

L’association City propre Eco et la société Vival ont lancé à Brazzaville une campagne de propreté pour sensibiliser les citoyens congolais sur l’importance de l’environnement.

Campagne Stop ordures à Brazzaville

L’association Youth Students for Peace (YSP), la société Vival et l’association des jeunes pour la réservation de l’environnement « City propre Eco » ont mené une campagne de propreté à Brazzaville intitulée « Stop Ordures ». Les objectifs sont simples : nettoyer les artères principales de la capitale congolaise, préserver l’environnement et responsabiliser les citoyens. Le point de départ de cette initiative fut le 4ème arrondissement, plus précisément la mairie de Moungali, puis c’était le tour de l’avenue de la Paix, l’avenue de France, la commune de Ouenzé et la mairie de Poto-poto.

« La propreté à Brazzaville implique également un comportement responsable et respectueux de chacun. Pour maintenir la qualité de notre cadre de vie, il appartient aussi à chacun de faire preuve de civisme et de respecter certaines règles. D’autant que la réparation de ces incivilités a un coût estimé à plusieurs millions de FCFA pour la ville capitale. Une facture salée qui intervient dans un contexte où les communes doivent composer, la crise financière ou économique oblige, avec une baisse des dotations de l’état », précise le communiqué de presse.

Journée mondiale de la propreté de la planète à Pointe-Noire

Le samedi 17 septembre 2020, la jeune chambre internationale (JCI) et la société Vival ont célébré le « Clean up Day » à Pointe-Noire. « Nous voulons nous positionner comme une structure écoresponsable et citoyenne. C’est pourquoi, nous travaillons en collaboration avec les ONG et associations pour la préservation de notre environnement », a déclaré Castant Yanick Lempoua, le directeur de communication de la société Vival.

Exit mobile version