Brazza news

Covid-19 : quel vaccin pour les Congolais ?

A l’heure où les laboratoires commencent à livrer les premiers vaccins anti-Covid-19, le Congo-Brazzaville veut donner un accès équitable à la vaccination à ses populations.

Le Congo s’apprête déjà à recevoir sa première dose du vaccin contre la Covid-19, a annoncé la ministre de la Santé Mme Lydia Mikolo lors de sa conférence de presse qui s’est tenue le 6 Janvier dernier en précisant : « Le Congo s’est engagé dans l’initiative internationale intitulée Facilité Covax mise en place par le Gavi (l’alliance mondiale pour le vaccin) pour permettre aux Congolais un accès équitable au vaccin Covid-19 ; l’acquisition des premières doses du vaccin est prévue pour le premier trimestre 2021. Cette Facilité permet de couvrir 20 % de la population congolaise et avec la mobilisation des ressources propres, la proportion sera élargie à 60 %, voire plus ».

Le lendemain, un atelier organisé par le ministère de tutelle en partenariat avec la Banque mondiale qui a eu lieu à Brazzaville pour une durée de deux jours (du 7 au 9 janvier 2021), a réuni plusieurs experts des ministères de la Santé et des Finances, de la Banque mondiale et de l’OMS.

Cet atelier avait pour but d’étudier les aspects démographiques particuliers des patients et choisir le vaccin adapté à la population congolaise pour proposer au gouvernement un processus de vaccination complet.

Pendant que la Russie et la Chine jouent aux échecs sur le reste de l’Afrique, Pfizer semble déjà avoir conclu un accord avec la fondation de l’américain Bill Gates, dont bénéficiera le Congo et d’autres pays d’Afrique subsaharienne, selon différentes sources.

Exit mobile version