Brazza news

Congo-Vert : plus de 1 000 élèves initiés aux techniques innovantes

1 407 élèves de Brazzaville, du Pool, du Kouilou, de la Bouenza et de la Lékoumou, de tous niveaux scolaires confondus, ont bénéficié de formations aux métiers de l’agriculture dans le cadre du projet « Classes vertes pour une production innovante ludique, éducative et nutritive. » financé par la FAO et qui inclut le Congo-Brazzaville, le Gabon et le Cameroun.

Ce projet sous-régional, d’une durée de deux ans et d’un budget de 314 000 dollars a pour but de régler les problèmes de sécurités alimentaires et nutritionnelles, en amenant les jeunes à l’agriculture par le biais d’ateliers et classes qui leur permettront de développer des capacités cognitives dans les domaines de l’agriculture.

Anatole Collinet Makosso, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, ouvrant les travaux au nom du gouvernement congolais, a déclaré que ce projet d’éducation agricole consistait à produire divers aliments nutritifs et à former les élèves à faire un lien entre les cultures et les régimes alimentaires sains.

Grâce à ce projet, a-t-il ajouté, les élèves pourront s’approprier la terre et tout ce qu’elle contient.

Des enseignants, des agents des ministères de l’Agriculture ainsi que des parents d’élèves dans les pays bénéficiaires de ce projet ont aussi été formés sur l’agriculture et les systèmes alimentaires sensibles à la nutrition, plus de 300 personnes au total à qui du petit matériel agricole et des semences maraîchères ont été remis à l’occasion.

Grâce à ce projet, plus de 3,5 tonnes de fruits et légumes ont été produits au cours de l’année 2019-2020.

Exit mobile version