A la Lékoumou, Denis Sassou N’Guesso rallie les Congolais

Publié le mars 09, 2021, 11:15
5 mins
  •  
  •  

Lors de la quatrième journée de la campagne électorale pour le premier tour de l’élection présidentielle, le candidat du Parti congolais du travail (PCT), le président Denis Sassou N’Guesso, a séduit la foule à Sibiti.

De passage à Sibiti, dans le cadre de la campagne pour la présidentielle, le président a fait le job. Soucieux de s’assurer le soutien des populations de la région, le président a montré qu’il pouvait réunir. De quoi attirer de nouveaux partisans : les représentants des femmes, des jeunes et des personnes avec handicap ont promis à Denis Sassoun N’Guesso leur soutien dans les urnes.

« Papa Denis, tous derrière vous »

Le Premier ministre Clément Mouamba, originaire lui-même de Sibiti, a été le fer de lance du meeting. Il a rappelé les promesses de développement tenues par Denis Sassou N’Guesso, en l’occurrence les travaux accomplis par l’Etat pour l’électrification des ménages, la santé, l’éducation et l’amélioration de la chaine de distribution de l’eau potable.

« Ces développements, et ceux du futur, sont le fruit de votre politique de paix, que vous ne cessez de mettre en œuvre, et dont tire avantage le peuple congolais, y compris le peuple de la Lékoumou », a déclaré le Premier ministre.

Il a aussi rappelé que la position des populations de la Lékoumou restait immuable vis-à-vis du président Denis Sassou N’Guesso, étant donné son engagement dans le progrès que connait la région, autrefois modeste. En effet, l’aménagement et entretien des voies, la liaison établie avec le réseau énergétique national, ainsi que l’établissement des centres de formation dans les métiers de l’agriculture ont porté leurs fruits.

Le président Denis Sassou N’Guesso a pu faire observer les nouvelles pépinières de Safou sur sa route. Il a aussi personnellement inspecté les routes de Sibiti, où des travaux de maintenance sont en cours.

Des représentants de la société civile se sont enfin prononcés en faveur du candidat. Une représentante des institutions de la défense des droits des femmes, ainsi qu’un jeune homme en situation de handicap, ont adressé à Denis Sassou N’Guesso leur gratitude et renouvelé leur soutien envers lui au nom de leurs groupes respectifs.

Tous ensemble vers le progrès

Le président, ému par la sollicitude de la foule, a pris le podium pour prononcer quelques mots. Il a d’abord remercié toutes les femmes du Congo pour leur courage, leur patriotisme et leur travail acharné, en cette journée si particulière.

« Ici, à Sibiti, je me sens toujours à l’aise comme à la maison. », a assuré le président Denis Sassou N’Guesso. Il a ensuite rappelé l’importance des travaux de municipalisation accélérée accomplis entre 2019 et 2021, et ceux en cours. Et il a souligné surtout l’étendue des routes bitumées dans la région, et l’importance des travaux routiers sur la vie économique de Sibiti particulièrement. Ceci a permis à l’agriculture locale de s’épanouir, surtout avec la production du café, sa torréfaction et son export.

Il est vrai qu’avant l’intervention de l’Etat, Sibiti était une région délaissée, l’infrastructure représentant le plus gros obstacle à l’investissement. Désormais, la ville a la prétention d’attirer les investisseurs et les entrepreneurs.

« Le département de Lékoumou est un département forestier, il a d’importantes réserves de bois. C’est une terre féconde, avec d’importantes réserves de fer », a souligné DSN, avant de remarquer que ce fait seul devrait aider à l’industrialisation de la région et la facilitation des travaux d’amélioration de l’infrastructure.

Leave a Reply

  • (ne pas être publié)